Bienvenue au Lycée Polyvalent René Char
Lycée général, technologique et professionnel
AVIGNON
 

Web TV

vendredi 6 janvier 2017, par Begel

« Et vous, Alep ? Dialogues de la jeunesse avec des artistes »
En exclusivité 10 élèves du lycée (classes de première appartenant au Groupe Réflexion Culture et classes terminale inscrits à la préparation des concours IEP) participent pendant une semaine au WEB-TV (tous les après-midi, samedi compris)

Le Festival d’Avignon collabore avec des établissements scolaires et développe des projets artistiques et culturels lors de l’année scolaire mais aussi pendant le temps du Festival.
Ces moments d’échanges, de rencontres et de pratiques sont des temps forts de la vie des élèves, souvent porteurs d’espoir, leur permettant de se projeter dans une vie après le lycée.
Parmi ces projets, nous avons souhaité proposer aux élèves du lycée René Char de participer à un projet tout à fait exceptionnel : il s’agit de la web-tv du Festival.
La web tv est un temps de formation au web-journalisme encadré par des journalistes professionnels qui alternent une formation pratique (comité de rédaction, traitement de l’actualité, utilisation de la caméra, choix des images, des angles, montages… ) et une formation théorique avec rencontres de personnalités pour éclairer les sujets traités et apprendre autrement le jeu des questions et des réponses, l’esprit critique.
A la rentrée de janvier, la Web-tv s’arrêtera sur des questions de relations internationales, du traitement de l’actualité au Moyen-Orient et notamment de la Syrie mais aussi sur les notions d’exils et sur la parole d’artistes.
Les journalistes ont déjà prévu la présence de François Burgat (politologue, directeur de recherche à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman à Aix-en-Provence) ou encore Roméo Langlois (journaliste et reporter, qui a reçu le Prix Albert Londres).
Tous les sujets vidéos réalisés par les élèves seront présentés lors d’un temps fort à la FabricA : « Et vous, Alep ? Dialogues de la jeunesse avec des artistes » mais aussi sur le site du festival.

JPEG - 1.8 Mo
Interview François Burgat

Voici le programme des interviews :

- mercredi 4 janvier : François Burgat

François Burgat, né en 1948, est un politologue, directeur de recherche à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM) à Aix-en-Provence. Il consacre l’essentiel de ses travaux à l’étude des dynamiques politiques et des courants islamistes dans le monde arabe.
Enseignant et conférencier au Forum économique mondial, au Parlement européen, à l’OTAN et dans de très nombreuses universités étrangères, il a résidé plus de vingt-trois ans au Maghreb, au Proche-Orient et dans la Péninsule arabique.
Après avoir enseigné le droit à l’Université de Constantine (1973-1980), il a été chercheur à l’IREMAM et enseignant à l’IEP d’Aix-en-Provence (1983-1989) puis chercheur au CEDEJ du Caire (1989-1993), directeur du Centre français d’archéologie et de sciences sociales (Cefas) de Sanaa (1997-2003) et enfin directeur de l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo), à Damas (2008-2012) puis Beyrouth (2012-2013). Il dirige depuis à l’IREMAM le programme WAFAW (When Authoritarianism Fails in the Arab World) financé pour 4 années (septembre 2013 - 2017) par une Advanced Grant du Conseil européen de la recherche. Il est aujourd’hui membre du European Council on Foreign Relations.

François Burgat explique la montée de l’islamisme radical en France par des raisons essentiellement politiques (politiques d’intégration, passé colonial de la France non assumé, politique étrangère). Pour Leyla Dakhli, il se différencie des positions (elles-mêmes aussi différentes entre elles) d’islamologues tels que Olivier Roy, Gilles Kepel, Jean-Pierre Filiu.

- jeudi 5 janvier : Romeo Langlois

Roméo Langlois est un journaliste et reporter français. Enlevé par les FARC, il est détenu du 28 avril au 30 mai 2012. En 2013, il remporte le prix Albert-Londres pour son reportage Colombie : à balles réelles, diffusé sur France 24. Il est présent sur le terrain, pour le compte de France24, lors de la bataille de Bangui en Centrafrique.

- vendredi 6 janvier : Khaled Dawwa

Parmi les milliers de syriens réfugiés en Europe, des artistes en exil continuent de créer. Depuis un an Khaled Dawa vit à Marseille après avoir fui la répression du régime de Bachar al-Assad. Ses sculptures en argile témoignent du sort de tout un peuple, l’horreur de la répression et des prisons syriennes. Portrait d’un artiste réfugié politique qui, malgré l’exil et les souffrances, poursuit son travail de création...

- samedi 7 janvier : Nadjette Bougahlem et les Z’Urbains

Nadjette Bougahlem est adulte-relai à la Maison Pour Tous de Champfleury à Avignon. Elle mène des ateliers de théâtre. En 2015, elle lance un travail de récolte de paroles de réfugiés syriens avec le groupe de théâtre amateur de la MPT Champfleury. Une manière de découvrir les initiatives locales et citoyennes en faveur de l’interculturalité.

- lundi 9 janvier : Corinne Castel

Spécialiste du Proche-Orient et des sociétés de l’âge de bronze, Corinne Castel est directrice de recherche au CNRS depuis 1994 et travaille au sein du laboratoire Archéorient de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée à Lyon. Depuis 2002, elle est directrice de la mission archéologique franco-syrienne sur le site d’Al-Rawda, une ville fondée vers 2 500 avant J.-C., dans le centre ouest du désert syrien. Si la guerre a interrompu les fouilles sur le terrain, les travaux de recherche et de publication se poursuivent.

 
Lycée général, technologique et professionnel Bienvenue au Lycée Polyvalent René Char – 2, rue Pierre-Auguste Renoir - 84033 AVIGNON – Responsable de publication : Mme Pascale GARREC
Dernière mise à jour : vendredi 18 septembre 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille