Bienvenue au Lycée Polyvalent René Char
Lycée général, technologique et professionnel
AVIGNON
 

Exposition au CDI : Art et enfermement

mardi 10 mars 2015

Mardi 17 février, a eu lieu au CDI, le vernissage de l’exposition des Terminales Eco 3 consacrée à la prison. Les élèves ont présenté à cette occasion leur démarche et ont commenté leurs productions en les explicitant, voici donc quelques pistes pour mieux comprendre cette exposition.

GIF - 2.6 Mo
expo Art et enfermement

Cette exposition, qui traite de l’enfermement en établissant un lien avec des interrogations philosophiques sur l’Art, fait suite à la visite qu’a fait la classe cet automne, à la prison Sainte Anne, pour découvrir l’exposition « La disparition des lucioles » .
Après un travail en cours de philosophie, après la présentation en classe d’exposés sur les questions de l’enfermement et de la création artistique, les élèves ont mis en acte ces réflexions pour les illustrer et les représenter en créant des installations.
Ainsi, dès l’entrée du CDI, des barreaux signalent l’arrivée dans un monde carcéral. Tout de suite à gauche, s’élève un mur de boîtes représentant des cellules afin de dire le côté sombre de l’enfermement. Dans ces boîtes et tout autour, sont placées des photographies de cellules ainsi que des photographies des œuvres d’art qui les occupaient tandis que des lumières y circulent, comme des lueurs d’espoir.
Tout à côté, un mannequin en uniforme est là pour représenter les forces de l’ordre, alors qu’une cage à oiseau à laquelle on a accroché des mots des prisonniers est suspendue au plafond et semble annoncer la chute si on tente de sortir. Cette évasion impossible est également abordée par l’installation de ballons qui, accrochés au plafond, ne peuvent pas s’envoler...
Les œuvres d’artistes qui ont le plus touché les élèves sont reproduites et rassemblées sur des panneaux. Elles sont l’occasion d’une réflexion sur le rapport entre la privation de liberté et ces œuvres d’art. Ainsi, par exemple, installée dans un trou, l’image de l’œuvre « Je peux brûler ton visage » dit la perte d’identité, la déshumanisation, quand la reproduction des spirales aux reflets multiples dit la folie et l’illusion, ou alors quand l’œuvre « Guilty » traite de la honte, de la stigmatisation...
Certaines œuvres sont décrites et non représentées dans cette exposition, il appartient alors au visiteur de se les figurer, de les imaginer.

Cette exposition est visible au CDI jusqu’au 20 mars, un livre d’or est à votre disposition.

 
Lycée général, technologique et professionnel Bienvenue au Lycée Polyvalent René Char – 2, rue Pierre-Auguste Renoir - 84033 AVIGNON – Responsable de publication : Mme Pascale GARREC
Dernière mise à jour : mercredi 23 septembre 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille